Groupe Forget - Polyclinique de l'Oreille
Aides auditives pour soulager acouphènes

Les aides auditives pour soulager les acouphènes

Les acouphènes sont une sensation auditive perçue en l’absence de sons extérieurs. Il est généré par le système neurologique et peut être perçu dans toutes les parties de la tête: dans une oreille ou les deux, à l’intérieur, en arrière ou en avant de la tête.

Les acouphènes touchent entre 5 et 15% de la population adulte et peuvent être très variables d’une personne à une autre. Des gens peuvent entendre des sons à très basses fréquences, comme un bruit de moteur. D’autres expérimentent certains bruits, comme de l’eau qui s’écoule dans un tuyau, le son d’une cigale ou d’un fil électrique sous tension.

Plusieurs des personnes qui perçoivent un acouphène ne sont pas incommodées. Cependant, certaines le sont, parfois de façon minimale, quelquefois au point où leurs habitudes de vie peuvent être profondément affectées.L’acouphène n’est pas une maladie au sens propre du terme, mais un symptôme. Dans certains cas, les acouphènes sont associés à des pathologies telles que la dépression, l’anxiété et les troubles du sommeil. De récentes études ont démontré un lien entre la perte auditive et les acouphènes. En effet, la plupart des personnes atteints d’acouphènes ont également une perte auditive.

Si aujourd’hui aucun traitement avéré n’existe, il est possible de recourir à différentes stratégies de gestion pour soulager les personnes vivant avec des acouphènes. L’une d’entre elles est la thérapie par le son ou l’enrichissement sonore. Le son est alors utilisé de manière thérapeutique, afin de détourner l’attention du patient de ses acouphènes.

Types d’appareils utilisés dans la prise en charge des acouphènes

Les générateurs de bruits

Les générateurs de bruits sont conseillés aux personnes ne souffrant pas de perte auditive. Ils peuvent être sur table ou portatifs. Le générateur portatif s’installe à l’oreille comme un appareil auditif, mais ne fait que produire des bruits blancs ou autres types de sons pour détourner l’attention de l’utilisateur de ses acouphènes, et réduire ainsi leur impact.

Les aides auditives

Plusieurs études récentes indiquent que les aides auditives elles- mêmes constituent un élément actif pour soulager les acouphènes au-delà de leurs avantages évidents d’amélioration de l’audition et de la communication. Les aides auditives amplifient les sons environnants en les transmettant à l’oreille. En entendant ces sons qui nous entourent, l’attention est placée sur des sensations d’écoute agréable et l’acouphène peut s’en trouver masqué. De plus, il est noté que la stimulation auditive engendrée par l’amplification fournie par l’appareil auditif puisse être un facteur important dans la gestion de l’acouphène.

Les aides auditives avec générateur de bruits

Un des points essentiels de la technique d’habituation des acouphènes est d’éviter le silence. Les appareils auditifs sont peu adaptés à la gestion des acouphènes en situation sonore calme. C’est alors que les aides auditives équipées d’un générateur de bruit prennent tout leur sens. Les audioprothésistes proposent des bruits personnalisés en tenant compte du degré de la perte auditive du patient. En effet, le générateur de bruits produit un son doux, distrayant ainsi l’attention de l’utilisateur. Par ailleurs, les aides auditives peuvent être utilisées sans la fonction anti- acouphène si ces derniers venaient à disparaître.

Les aides auditives font en sorte de :

  • Diminuer les difficultés de communication causées par la perte auditive (mais souvent faussement associées à l’acouphène);
  • Diminuer l’effort et le stress associés aux difficultés d’écoute;
  • Améliorer l’audition;
  • Stimuler de façon adéquate le système auditif;
  • Réduire la perception des acouphènes;
  • Améliorer la concentration.

Les aides auditives et les générateurs de bruits sont des éléments importants de la gestion des acouphènes. Ils sont d’autant plus efficaces lorsqu’ils sont associés à d’autres stratégies.

La clé d’une gestion efficace est de se faire accompagner par un audiologiste pour développer un plan personnalisé. Il évaluera votre audition, prendra la mesure psychoacoustique de l’acouphène et vous conseillera sur les stratégies adaptées à votre situation. Au besoin, l’audioprothésiste, quant à lui, vous indiquera les meilleures technologies pour vous aider.

» Prenez rendez-vous dès maintenant!

 

par Marie-Christine Trépanier, audioprothésiste, Groupe Forget
Partagez cette page sur
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Laissez un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz