Message important - Reprise de l'ensemble de nos services

Groupe Forget - Polyclinique de l'Oreille
Symptômes de la perte auditive chez le nouveau-né et l’enfant

SYMPTÔMES DE LA PERTE AUDITIVE CHEZ LE NOUVEAU-NÉ ET L’ENFANT

Quels sont les signes et les symptômes d’une perte auditive chez les nouveau-nés et les enfants ?

  • Fait répéter ;
  • Présence d’un retard de langage ;
  • Mélange ou prononce mal certains sons ;
  • Régression dans le développement du langage ;
  • Fait des otites ;
  • Demande de monter le volume de la télévision ou de la radio ;
  • Ne réagit pas normalement aux sons faibles, moyens ou forts ;
  • Semble souvent dans la lune ;
  • Ne répond pas à son nom ;
  • Ne se retourne pas ou ne réagit pas lorsqu’on s’adresse à lui lorsqu’il ne vous voit pas (lui parler d’une autre pièce ou lorsqu’il a le dos tourné par exemple) ;
  • Est incapable de trouver une personne qui l’appelle de loin dans la maison ;
  • Présence de surdité chez un membre de la famille ;
  • Les parents ont des doutes sur l’audition de leur enfant.

Bien sûr, chaque enfant est unique et particulier. Voici cependant les étapes généralement admises du développement de la communication chez le bébé et l’enfant :

De la naissance à 3 mois, un enfant devrait :

  • Sursauter lorsqu’il y a un bruit très fort ;
  • Se calmer en entendant des voix familières ;
  • Porter attention aux voix familières ;
  • Pleurer différemment pour exprimer des besoins différents ;
  • Émettre des sons de plaisir (roucoulement) ;
  • S’amuser à produire des sons et des bruits « aaa », « ooo ».

De 3 à 6 mois :

  • Remuer ou se réveiller s’il entend des voix durant son sommeil ;
  • Tourner la tête lorsque quelqu’un l’appelle ou qu’il entend un son, même s’il ne vous voit pas ;
  • S’amuser à produire des sons et des bruits qui ressemblent de plus en plus à des mots/parole.

De 6 à 8 mois :

  • Réagir à son nom et tourner la tête ;
  • Comprendre les mots communs comme « non » et « bye bye » ;
  • Babiller, dire « mamama », « bababa ».

De 8 à 15 mois :

  • Répéter des mots simples et des sons ;
  • Tenter de saisir ou pointer des objets familiers qu’on lui indique ;
  • Comprendre des consignes simples ;
  • Imiter des sons d’animaux familiers ;
  • Dire correctement « papa » ou « maman » ;
  • Se tourner directement vers un son.

De 12 à 18 mois :

  • Suivre une instruction verbale simple ;
  • Utiliser régulièrement 7 vrais mots ou plus ;
  • * à l’âge de 18 mois, un enfant devrait être intelligible à 25%.

Dès l’âge de 24 mois :

  • Pouvoir indiquer du doigt les parties de son corps, lorsqu’on les lui nomme sans qu’il ne puisse voir vos lèvres bouger ;
  • Commencer à faire des combinaisons de 2 mots, comme « plus, maman ! » ;
  • Posséder un vocabulaire de 50 à 250 mots ;
  • A l’âge de 2 ans, l’expression d’un enfant est normalement intelligible de 50 à 75%.

Dès l’âge de 3 ans :

  • Pouvoir désigner presque tout avec un mot ;
  • Entretenir des conversations avec lui-même ou ses jouets ;
  • Posséder un vocabulaire de 450 mots ;
  • Construire des phrases de 4 ou 5 mots ;
  • Suivre des conversations ;
  • A l’âge de 3 ans, l’expression d’un enfant est normalement intelligible de 75 à 100%.

En cas de doute sur le développement de l’enfant, il est recommandé d’évaluer son audition.

» Trouvez une clinique spécialisée 0-4 ans